Prêt privé – Hypothèque privée

Que faire lorsque ma banque m’a refusé un prêt hypothécaire ?

Que faire lorsque ma banque m’a refusé un prêt hypothécaire ?

Share Button

Il existe plusieurs cas dans lesquels vous auriez besoin d’obtenir un prêt auprès de votre banque. Malheureusement, les établissements bancaires traditionnels sont souvent peu flexibles car avant tout soucieux du niveau de risque que constitue le prêt octroyé. Plus vous avez une mauvaise cote de crédit, plus vos chances d’obtenir un prêt hypothécaire auprès de votre banque s’amenuisent. Pour autant, il ne s’agit pas de paniquer. Des alternatives existent en effet pour faire face à vos difficultés financières et obtenir une hypothèque pour mauvais crédit dans la région du grand Montréal.

A qui s’adressent les prêts hypothécaires pour mauvais crédit ?

Suivant une perte d’emploi, un divorce, des difficultés financières récurrentes, ou encore la réception d’un avis de 60 jours, certaines personnes sont parfois contraintes de recourir à un prêteur hypothécaire privé afin de trouver une solution à leurs difficultés financières. En effet, dans de tels cas, les personnes ayant un mauvais crédit sont particulièrement mal loties car il existe a peu de chances que leur banque leur octroie un tel prêt hypothèque privée. Les prêteurs hypothécaires privés ont pour principal avantage de ne guère se soucier de votre code de crédit, mais uniquement de la valeur marchande, ou de l’équité, de votre bien immobilier. Il est néanmoins important de noter qu’il s’agit d’une solution temporaire devant être accompagnée d’une stratégie de long terme.

Comment obtenir un prêt hypothécaire quand j’ai été refusé par ma banque ?

Si votre banque vous a refusé un prêt hypothécaire pour mauvais crédit, alors il est conseillé de vous tourner vers un courtier hypothécaire, tel qu’Erick Brunet de l’agence hypothécaire Multi-Prêts Hypothèques. Cette agence est en effet spécialisée dans la mise en relation de clients endettés avec des prêteurs privés enclins à octroyer un prêt à toute personne en difficulté financière ou avec une mauvaise cote de crédit. Bien que les taux d’intérêt pratiqués par ces prêteurs privés soient plus élevés que les banques conventionnelles, cette option constitue souvent l’ultime recours avant de vous faire expulser de votre propriété. Si vous avez reçu un avis de 60 jours et que vous détenez une mauvaise cote de crédit, il est donc judicieux de recourir à l’hypothèque privée. Votre courtier hypothécaire en prêt privé pourra également vous conseiller des mesures de rétablissement de crédit pour améliorer votre situation de manière durable et vous reconduire vers les banques traditionnelles, que vous habitiez Montréal, Laval on encore Longueuil.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.