Prêt privé – Hypothèque privée

Bien négocier son Prêt hypothécaire privé et économiser des milliers de dollars, c’est possible !

Bien négocier son Prêt hypothécaire privé et économiser des milliers de dollars, c’est possible !

Share Button

Ce n’est pas un secret, les prêts hypothécaires coûtent généralement plus que les prêts conventionnels. La bonne nouvelle est qu’il est possible de faire des économies importantes en suivant quelques petites astuces !

 

Astuce 1 : prenez soin de votre dossier de crédit

Pour mettre toutes les chances de votre côté et obtenir un bon taux hypothécaire, il est important d’avoir un bon dossier de crédit. Certes, un Prêteur hypothécaire privé pourrait vous prêter l’argent même si vous avez une mauvaise cote de crédit, mais le fait d’avoir un bon score vous aidera à obtenir des conditions plus favorables.

Astuce 2 : portez une attention particulière au taux d’intérêt

Vous pouvez faire des économies importantes sur votre prêt hypothécaire si vous négociez bien le taux hypothécaire. Bien entendu, il existe des différences plus ou moins importantes entre un taux fixe et un taux variable. Bien qu’il soit quasiment impossible de prévoir l’évolution des taux hypothécaires à moyen et à long terme, il est toujours recommandé de s’adresser à un courtier hypothécaire pour décider quel type de taux d’intérêt choisir.

Astuce 3 : n’acceptez jamais une première offre, même si elle paraît bonne !

Tous les experts de la négociation vous le diront : n’acceptez jamais une première offre même si elle est alléchante. En effet, qu’il s’agisse d’une Hypothèque privée ou d’une Deuxième hypothèque privée, un prêteur privé peut toujours vous offrir une meilleure proposition si vous négociez bien. De plus, lorsque vous refusez la première offre, vous démontrez vos qualités de bon négociateur. Idéalement, vous devez magasiner préalablement et avoir une ou deux bonnes offres de financement alternatives pour pouvoir négocier en position de force.

Astuce 4 : ne vous fiez pas uniquement au taux d’intérêt

Certains prêteurs élaborent leur offre de prêt de manière à réduire le taux hypothécaire et à augmenter les frais associés au prêt. En faisant ainsi, ils visent à compenser le manque à gagner sur les intérêts par des gains supplémentaires sur les frais de prêt. Avant de signer la convention de prêt, vous devez analyser tous les frais notamment les frais de dossier, les frais administratifs, les frais législatifs, les pénalités appliquées en cas de retard de paiement ou de remboursement anticipé, etc.

Astuce 5 : pensez à faire appel à un Courtier hypothécaire en prêt privé !

En raison des risques liés au financement hypothécaire privé, il est recommandé d’engager un courtier hypothécaire pour mener les négociations avec les prêteurs potentiels. Cela vous permet non seulement de faire des économies importantes, mais aussi d’éviter les risques d’arnaque.

Pour les résidents de Montreal, Laval, Longueuil, Rive sud, Rive nord, et West Island, nous recommandons les services de Mr Érick Brunet. Disposant d’un grand réseau de prêteurs privés, il vous aidera à préparer votre demande de prêt et à bien négocier avec les prêteurs pour obtenir des conditions favorables.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.